Accueil

>>> Le Service Education pour la Santé asbl (SES)

Asbl hutoise, le Service Education pour la Santé a mené dès 1985, des actions dans le domaine de la santé. Depuis une dizaine d’années, le SES a orienté son champ d’action vers le milieu carcéral.

Fort de son expérience et de sa reconnaissance par ce milieu, le SES propose aux personnes incarcérées et au personnel pénitentiaire, différentes démarches permettant de les sensibiliser au bien-être, de favoriser la prise en charge puis la gestion harmonieuse et responsable de leur santé aussi bien dans leur vie personnelle que sur leur lieu de travail. L’objectif du SES est d’implanter, au sein du milieu pénitentiaire, une vision positive et proactive de promotion de la santé.

Pour de plus amples informations sur notre philosophie de travail, sur nos actions en milieu carcéral, n’hésitez pas à visiter notre site.

L’équipe du SES

AGENDA

30/05/2017 - La santé et la promotion de la santé des personnes détenues en milieu carcéral

Le 30 mai 2017, Madame la députée Véronique Salvi organisera une conférence-débat "La santé et la promotion de la santé des personnes détenues en milieu carcéral".

Cette conf...(lire la suite)

PRÉSENTATION D'UN DES OUTILS DU SES asbl

>>>Carte aide-mémoire

Description

Cette carte a été réalisée par des détenus dans le but de synthétiser toute l’information concernant les situations à risque liées aux infections sexuellement transmissibles. Cet outil se présente sous la forme d’une carte (format carte d’identité) plastifiée afin de faciliter son utilisation régulière. Des pictogrammes, expliqués au verso de la carte, symbolisent les situations à risque. La carte est réévaluée tous les deux ans. Dernière version : 2009

Public cible

Les détenus et le personnel pénitentiaire

Disponibilité

Dans tous les services infirmiers des différents établissements pénitentiaires en Communauté française/ Bruxelles. Elle est également distribuée lors des formations initiales ou continuées du personnel pénitentiaire

Ce site a été réalisé avec le soutien de la Communauté française de Belgique et de la Région Wallonne